Qu’est-ce que la transformation digitale ?

 Dans une ère déjà en plein essor numérique, où les habitudes d’achat évoluent constamment, la pandémie de Covid-19 a définitivement accéléré le processus de digitalisation.

On estime qu’en moyenne, 4 français sur 5 s’informent et effectuent des achats via Internet. Les dernières prouesses technologiques ont conduit le smartphone à être l’outil de communication le plus utilisé, le progrès constant des appareils connectés étant aussi une affaire à surveiller.

Pour des raisons de performance, mais aussi concurrentielles, il est aujourd’hui primordial pour les entreprises d’acter leur transformation digitale.

Pour commencer, que signifie le terme « transformation digitale » ?

La transformation digitale, que l’on peut aussi nommer transformation numérique, représente l’intégration des nouvelles technologies dans les outils et produits d’une organisation.

Mais pas que !

Elle est souvent réduite à cette unique fonction, mais en réalité, elle caractérise une évolution générale que l’on peut même assimiler à une « mise à jour » à part entière.

La transformation numérique implique également une modification de la stratégie, du management, et du business model de l’entreprise.

D’ailleurs, les actions politiques, les matrices économiques, et les modes de consommation ont été bouleversés par celle-ci. Il est également devenu plus simple de communiquer et collaborer pour les professionnels de différentes origines ou cultures.

Le potentiel de la transition digitale est bien trop sous-estimé, et beaucoup d’entreprises ne l’exploitent pas de manière optimale.

Mais il est nécessaire de la reconnaître comme un enjeu décisif à la pérennité des organisations, plutôt qu’une étape superficielle et contraignante.

Le cabinet CD by LD est là pour répondre aux besoins digitaux des entreprises, et les accompagner dans leur transformation digitale et la mise en place de stratégie Digitale 360°.

Quels sont les intérêts de passer le cap de la transformation digitale ? 

Les résultats sont immédiats :

  • Tout d’abord, l’évolution de votre offre :

Dernièrement, les ventes de produits en ligne ont augmenté considérablement. Aussi, les consommateurs font de plus en plus confiance au click and collect. Les hypermarchés proposent aujourd’hui presque tous leur service de drive, qui est en train de devenir un atout incontournable pour être concurrentiel. Si cela vaut pour le marché des grandes surfaces, certains commerces comme les fleuristes en font aujourd’hui aussi usage.

Les salons de coiffure, pour ne citer qu’eux, ont entièrement digitalisé la prise de rendez-vous… À plus grande échelle, d’autres prestataires de services ont aussi profité de l’opportunité pour se diversifier :

En 2017, Orange a lancé Orange Bank, qui permet aux utilisateurs de profiter d’un compte bancaire 100 % en ligne. D’ailleurs, le marché des banques en lignes a littéralement explosé ces derniers temps et a vu de nouveaux acteurs émerger : Boursorama, BforBank, Hello Bank…

Les opérateurs téléphoniques ont aussi bien joué leurs cartes :
– SFR a développé Red, Orange créé Sosh, pour proposer une nouvelle offre digitale et viser un nouveau public.
– Est-il vraiment nécessaire de vous présenter le succès d’Uber ?
– En se projetant, ces groupes ont pu creuser l’écart avec leurs concurrents et sont désormais extrêmement compétitifs.

  • Un quotidien dynamique

Au-delà des processus et des mécanismes qui gagnent nettement en rapidité et efficacité, votre activité online sera boostée :

En publiant plus fréquemment sur les réseaux sociaux, et en créant du contenu de meilleure qualité, votre communication deviendra plus performante (et votre notoriété croîtra elle aussi d’avantage).

Des études montrent que les salariés travaillant pour des organisations hautement digitalisées sont heureux dans leur vie professionnelle. C’est bien connu, un collaborateur heureux est un collaborateur productif.

  • Vous gagnerez en crédibilité

Depuis le XXIe siècle, petit à petit, la société se digitalise. L’IPhone, qui a fait son apparition en 2007, influencera beaucoup l’accélération du processus car, avec lui, la mobilité ne sera plus un frein à l’utilisation d’Internet. Disponible aujourd’hui sur tablettes et appareils connectés, Internet est consultable à tout moment.

Aujourd’hui, pour la plupart des secteurs d’activités, il est indispensable d’être à jour numériquement pour pouvoir être vraiment considéré par tous les acteurs sur son marché.

Votre environnement numérique représente couramment le premier point d’accès à votre offre pour vos cibles. Votre web site est votre outil principal, il peut être parcouru 7j/7, 24h/24. S’il n’est pas soigné, et qu’il ne constitue pas un parcours client cohérent, votre image va être impactée.

Car tout le monde, que l’on soit professionnel ou particulier, évalue en partie la stature d’un futur partenaire ou prestataire à travers ses outils digitaux. Ceux-ci reflètent notamment vos ressources financières, un critère primordial quand on cherche à séduire une audience particulière.

71% des usagers estiment que la qualité et la pertinence d’une application peuvent avoir un impact direct sur l’image de marque.

Aussi, des outils ont été développés pour vous permettre d’améliorer votre relation client : Du simple chatbot, au logiciel de CRM, tout est fait pour que vos prospections et la fidélisation de vos clients présents dans votre base de données soient optimisés.

  • Surpassez la concurrence

Car oui, l’intérêt de revoir toute sa stratégie et son business plan, c’est aussi pour faire de l’ombre à vos concurrents. Même si, de nos jours, beaucoup d’entreprises ont adopté la transformation digitale (ou envisagent de le faire), bien la mener peut vous permettre d’accéder à un avantage concurrentiel.

Si ce sont généralement les entreprises innovantes qui se démarquent, certaines n’ayant pas les compétences requises en interne font appel à des cabinets spécialisés pour rester compétitives avec celles-ci.

Se poser la question à l’envers n’est pas insensé et nous offre une tout autre perspective sur le sujet :

Êtes-vous en capacité de conserver votre place sur le marché face à une concurrence digitalisée ?

  • La performance sera au rendez-vous

La transformation digitale permet de répartir intelligemment les tâches, et donc, de gagner en productivité et en qualité.

Les logiciels exécutent à grande vitesse les tâches redoutées par les salariés, le gain de temps et la répercussion économique sont précieux, tout comme le bonheur et l’épanouissement des collaborateurs.

D’ailleurs, la rentabilité et la croissance des sociétés très digitalisées surpasse celles des entreprises qui n’ont pas tout à fait acté la leur (digitalisation).

Comment se digitalise-t-on ?

Pour se digitaliser, vous allez avoir besoin des outils nécessaires :

Web site, CRM, application, réseaux sociaux, emailing … Nombreux sont les thèmes que vous devrez aborder, mais cela ne rimerait à rien si vous ne coordonnez pas vos actions avec vos objectifs.

Constituer sa stratégie est le point principal de votre transformation digitale : À quoi vous serviraient des réseaux sociaux si vous ne postez pas de contenu ?

Avant toute chose, il est nécessaire d’identifier les secteurs sur lesquels vous voulez être présent. Cela peut varier en fonction de votre domaine, votre positionnement, vos cibles… Une veille concurrentielle, un benchmark, et des diagnostics peuvent vous aider à déterminer vos axes d’amélioration.

Il est également nécessaire de restructurer votre organisation de manière moins hiérarchique, dans un esprit collaboratif. Ces modifications de la subordination vont réduire le stress chez vos collaborateurs, qui auront tendance à participer d’avantage et à partager leurs idées et inspirations plus librement. Enfin, consulter et utiliser à bon escient ses statistiques est un élément clé pour constituer une bonne stratégie.

Vos KPIs constituent des données précises et doivent impérativement être analysés pour définir les actions à entreprendre sur vos différents outils numériques.

Il est important de maitriser les dispositifs que vous allez solliciter, car leur performance dépend aussi de votre manière de les piloter. Si vous ne disposez pas des compétences et des ressources en interne, ou si vous n’avez simplement pas le temps de vous en occuper, pas de panique. Cela arrive fréquemment, mais vous pouvez toujours faire appel à des experts pour former vos équipes, vous conseiller et mener votre transformation digitale.

Combien coûte la transformation numérique ? 

Pour y songer, il faut d’abord être coté en bourse… NON !
Il n’est pas nécessaire de justifier d’un chiffre d’affaires particulier pour prétendre à se digitaliser.

C’est plutôt l’inverse : La transformation numérique, ce n’est pas un article avec un code-barres !

Les solutions sont modulables en fonction de vos besoins, de vos objectifs, vos enjeux… Les formules sont flexibles, et surtout elles sont accessibles à tout type d’entreprise.

Vous représentez une TPE, une PME, ou êtes auto-entrepreneur ?
OUI, vous pouvez très bien vous digitaliser, et ce, quel que soit votre secteur d’activité.